Prix de la recherche scientifique sur le Nord et Médaille du centenaire de l’Année polaire internationale 1882-1883

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Award

L’Année polaire internationale 1882-1883 a été la première entreprise scientifique coordonnée à l’échelle de la planète, de même qu’un événement important pour la fondation de la science géophysique. Entre le 1er août 1882 et le 1er septembre 1883, onze pays ont établi 12 stations dans l’Arctique et deux dans l’Antarctique afin d’effectuer des observations simultanées soigneusement planifiées dans le domaine des sciences de la terre. Cette extension aux régions polaires des travaux scientifiques sur le terrain a accru la valeur du travail des observatoires déjà établis dans le monde et a permis la première étude des conditions météorologiques au‑dessus de l’océan Atlantique.

MÉDAILLE DU CENTENAIRE

La Médaille du centenaire a été créée pour commémorer le 100e anniversaire de l’Année polaire internationale 1882-1883. Le Prix de la recherche scientifique sur le Nord (PRSN) comprend la Médaille du Centenaire et une bourse de 10 000 $ et est présenté annuellement par la Commission canadienne des affaires polaires pour faire ressortir l’importance de la connaissance scientifique et de ses applications au Nord canadien.

ADMISSIBILITÉ

Jusqu’en 1997, le prix était remis à une personne dont les travaux scientifiques ont apporté des contributions exceptionnelles pour le Nord canadien. Afin de reconnaître l’apport des connaissances autochtones à la compréhension scientifique du Nord, nous avons élargi les exigences d’admissibilité régissant le prix afin de pouvoir admettre des groupes d’Autochtones qui possèdent eux-mêmes des connaissances et nous les transmettent pour le plus grand bien de tous.

Le Prix est décerné chaque année à une personne ou à un groupe qui ont apporté une contribution importante à la connaissance et à la compréhension du Nord canadien et, dans l’esprit de la dernière API (2007-2008), il soulignera la transformation du savoir en action.

DÉFINITION DE LA SCIENCE NORDIQUE

Aux fins de ce prix, « nordique » ou « du Nord » s’entend de la partie du Canada située au Nord de la limite septentrionale du pergélisol discontinu (voir la carte) et « science » s’entend de tous les domaines de recherche, y compris ceux fondés sur le savoir autochtone, qui font avancer notre compréhension du monde naturel et de la société.

COMITÉ DE SÉLECTION

Un comité de sélection composé de cinq membres nommés par le président de la Commission canadienne des affaires polaires examine toutes les candidatures et formule sa recommandation concernant le récipiendaire du prix. Les membres du comité ne sont pas fonctionnaires fédéraux et sont sélectionnés pour leurs vastes connaissances des sciences nordiques.

EXIGENCES DE CANDIDATURE

Tous peuvent présenter une candidature. L’auteur de la mise en candidature doit transmettre au comité de sélection :

  • une lettre de mise en candidature établissant clairement le mérite des réalisations du candidat* (maximum 500 mots);
  • la documentation justificative comprenant :
    • le curriculum vitae du candidat;
    • la preuve des réalisations scientifiques du candidat en sciences nordiques (activités de recherche, publications, autres prix et distinctions, services professionnels et publics, partage du savoir autochtone);
    • la preuve de la mise en application des nouvelles connaissances et de ses répercussions;
  • trois lettres d’appui faisant ressortir la ou les réalisations du candidat.
* Le terme candidat s’entend aussi bien d’une personne que d’un groupe.

Dans le cadre du processus de sélection, le Comité de sélection évaluera chaque candidature en fonction de l’ensemble des réalisations suivantes :

  • reconnaissance étendue de la qualité et de l’importance du savoir constitué;
  • contribution importante à l’avancement du savoir nordique;
  • pertinence pour les sociétés et collectivités du Nord, avec l’accent sur la transformation du savoir en action;
  • formation ou participation des gens du Nord dans le travail.
LE PRIX EST PRÉSENTÉ DANS LE CADRE D’UNE CÉRÉMONIE ANNUELLE.

Adresser vos demandes de renseignements à :

Commission canadienne des Affaires polaires

mail@polarcom.gc.ca

Les mises en candidature doivent être présentées par voie électronique (en format .pdf) à l’adresse : nominations@polarcom.gc.ca

 

LA DATE LIMITE DE PRÉSENTATION DES CANDIDATURES EST LE 31 JANVIER 2015.

 

Liste des lauréats
(Année du Prix et Champ de distinction)
  • Robie Macdonald, Ph.D (2014, Géochimie marine)
  • Gérard Duhaime, Ph.D (2013, Sociologie)
  • Michel Allard, Ph.D (2006, Géomorphologie)
  • Donald Russell (2004, Biologie des caribous)
  • Charles J. Krebs, Ph.D (2003, Écologie)
  • Ian Grote Stirling, Ph.D (2002, Écologie des ours polaires)
  • Bernard Saladin d'Anglure Ph.D (2001, Ethnologie)
  • Donald E. Thomas Ph.D (2000, Biologie des caribous)
  • La Société des ainées Inullariit (1998, Savoir inuit)
  • Graham W. Rowley D.Sc (1997, Politique scientifique)
  • Shelagh Grant (1996, Histoire)
  • Branco Ladanyi Ph.D (1995, Génie)
  • E. Fred Roots Ph.D (1994, Génie, Politique scientifique)
  • Josef Svoboda Ph.D (1993, Botanie)
  • Andrew Taylor Ph.D (1992, Géographie)
  • George Hobson (1991, Logistiques arctiques)
  • Thomas Qumaq (1990, Linguistique)
  • William O. Pruitt, Ph.D (1989, Écologie)
  • Guy Mary-Rousselière OMI (1988, Archéologie)
  • Otto Schaefer M.D (1987, Santé)
  • Maxwell J. Dunbar Ph.D (1986, Océeanographie)
  • Louis-Edmond Hamelin Ph.D (1985, Géographie)
  • Ross Mackay Ph.D (1984, Géomorphologie)