Le saviez-vous?

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Il y avait des dinosaures dans l'Arctique

Les paléontologues ont trouvé des ossements de dinosaures à plusieurs endroits de l'Arctique, notamment, près de Pond Inlet, au Nunavut, un maxillaire d'hadrosaure—dinosaure végétarien à bec de canard.

Carte géographique du Canada montrant l'emplacement de Pond Inlet, Nunavut

Quelle était leur taille?

Un petit hadrosaure—un jeune—mesurait environ 3 mètres de longueur, soit la taille d'un gros ours polaire mâle.  Un adulte de bonne taille était aussi long qu'un autobus—12 mètres.

Comment des animaux à sang froid comme les dinosaures pouvaient-ils vivre dans l'Arctique?

Très bonne question!  Les animaux à sang froid (ectothermes) comme les serpents et les lézards prennent leur chaleur dans leur environnement et ne vont pas très bien dans le froid.  Par contre, les dinosaures étaient peut-être des animaux à sang chaud (endothermes) comme les oiseaux et les mammifères, dont l'organisme fabrique de la chaleur.  Vous-mêmes êtes endotherme.

Corythosaures Peinture d’Ely Kish ©Musée canadien de la nature/Canadian Museum of Nature
Corythosaures Peinture d'Ely Kish ©Musée canadien de la nature/Canadian Museum of Nature

Bon, mais ils allaient hiverner en Floride, pas vrai?

Faux!  Il est vrai que les dinosaures ne pourraient survivre aujourd'hui à la rigueur de l'hiver arctique.  Par contre, à leur époque, il y a 65 millions d'années et davantage, il faisait plus chaud dans l'Arctique.  Et même si la température pouvait tomber aux alentours de 0°C, il est probable qu'ils ne migraient pas vers le Sud pendant l'hiver, car cela leur aurait demandé trop d'énergie.

Vous voulez dire qu'ils étaient paresseux?

Absolument pas, mais comme tous les animaux, ils savaient économiser leur énergie.  Les dinosaures à bec de canard étaient de gros animaux, aux membres lourds, massifs.  Se rendre suffisamment loin au Sud pour trouver un climat plus doux les aurait probablement épuisés.  Le champion mondial actuel des migrations terrestres est le Caribou de la toundra.  Ses membres adaptés et déliés lui permettent de parcourir de longues distances.  Par contre, même le caribou ne migre pas assez loin pour trouver un climat différent.  Seuls les oiseaux le font, et par la voie des airs.

Les dinosaures de l'Arctique se nourrissaient-ils de lichen, comme le caribou?

À cette époque, l'Arctique était doté d'une abondance de grands végétaux, d'arbres comme le cyprès de marais qui pousse actuellement dans le sud des É.-U.  L'été, les dinosaures à bec de canard se nourrissaient surtout de feuilles.  Puisque, l'été, il ne faisait jamais nuit, les plantes croissaient très rapidement et ces animaux avaient de la nourriture en abondance.

Nourriture des hadrosaures l’été
Nourriture des hadrosaures l'été

Y avait-il des dinosaures carnivores dans l'Arctique?

Oui, bien sûr, on a trouvé des ossements de tyrannosaure près de Pond Inlet.

Comment les dinosaures vivaient-ils l'hiver arctique, puisqu'il ne faisait jamais jour?

L'été, les hadrosaures se gorgeaient d'aliments nourrissants et se constituaient des réserves de graisse.  Cela leur permettait de rester au chaud pendant la longue nuit polaire, lorsque les feuilles étaient tombées des arbres et qu'ils devaient se contenter d'écorce et de brindilles.  Peut-être migraient-ils l'hiver vers des régions leur offrant plus de nourriture.  Par contre, chaque hiver, nombre d'entre eux mouraient probablement et faisaient partie du menu des tyrannosaures.

Nourriture des hadrosaures l’hiver
Nourriture des hadrosaures l'hiver

Accès aux éditions précédentes de Le saviez-vous?